Née en 1990, je fais partie de cette génération qui a grandi avec Harry Potter. J’ai découvert les livres à huit ans, et toute mon enfance et mon adolescence ont été rythmées par la sortie tant attendue des tomes suivants.

Inutile de dire que dans mon cœur de geek Harry, Hermione, Ron, Ginny, Sirius, Dumbledore et tous les autres ont vite trouvée une place qu’ils n’ont pas quitté depuis.

Afficher l'image d'origine

Aujourd’hui encore, je suis capable de citer des passages des bouquins par coeur, je connais la recette du Polynectar et les trois sortilèges impardonnables, mon modèle féminin reste Hermione Granger, et mon cœur se fend en pensant à Rogue et Lily (« Always.. » :'(…).

Il était donc logique que mon premier essai soit une écharpe aux couleurs de Gryffondor, tricotée en deux mois pour une Convention (et malheureusement pas terminée à temps).

IMG_20151011_180923

Oui, je n’ai toujours pas trouvé le courage de rentrer les fils. Promis, je le fais bientôt.

Depuis, j’ai fait d’autres choses, mais un ami à moi m’a récemment demandé une écharpe Serpentard. J’ai cherché longtemps une laine de la bonne couleur (le vert Serpentard, ça ne court pas les rues M’sieurs Dames…), et j’ai fini par dénicher mon bonheur en Creuse, aux Moutonnades de Bénévent-l’Abbaye (c’est une longue histoire….). Une laine alpaga bien douce, filée et teintée à la main, d’un magnifique vert émeraude, et surtout à un prix dérisoire. Me voilà donc lancée, sur le canapé pendant ces soirées fraiches de début d’automne, à la confection d’une écharpe de Poudlard.

12948372_10206916966946210_560339086_o

Vous remarquerez que pour celle-là, j’ai fait suivre les fils afin de m’éviter la tâche fastidieuse de les rentrer… 😉

Je posterai d’autres photos quand elle sera terminée ! Je compte leur ajouter un écusson brodé de la Maison correspondante.

Keep in touch !

Publicités