Le week-end dernier j’étais à Pontoise, au Marché de l’Histoire. Je ne vous en ai pas encore parlé, mais je fais partie d’une compagnie de reconstitution médiévale. Dans la compagnie, je suis escrimeuse et je pratique également le travail de la laine, que j’ai eu l’occasion de découvrir sur les camps.

J’ai essayé un peu le filage, mais ce n’est pas tellement ma tasse de thé, je n’ai pas la patience. Avec une amie, nous allons bientôt nous lancer dans la teinture naturelle, je vous en parlerai dans un prochain article.

12991975_10206979877838943_1343020983_o

J’ai également découvert le tissage aux tablettes, qui permet de créer des galons, des ceintures comme ça :

tablet_weaving_by_severeene

Pour cela, on se sert de cartes, ou tablettes, dans lesquelles sont passés des fils. On attache ensuite le tout au métier, et on fait passer un fil de trame avant de tourner les tablettes d’un quart de tour.

12986517_10206979876958921_936470956_o

12991958_10206979896359406_1464802900_o

C’est relativement simple mais terriblement addictif…!

Pour mon premier essai, j’avais utilisé de la laine industrielle de chez PHILDAR. Mais je trouve que ce genre de travail demande une laine de certaine qualité, et que le rendu est bien meilleur avec des laines naturelles et artisanales.

Je vous disais que j’étais à Pontoise, et j’y ai fait l’acquisition de tout un stock de fil pour le tissage, filés et teints à la main. Je les ai trouvées chez l’Atelier de Micky : coincidence, c’est avec les vidéos de son blogs que j’avais appris le tissage aux tablettes ! Elle tisse des galons absolument magnifiques, et d’une finesse remarquable. Ses laines sont magnifiques, les couleurs sont particulièrement intenses. Et par dessus tout, elle est d’une gentillesse à tout épreuve ! Je vous recommande fortement d’aller faire un tour sur son blog, c’est un régal pour les yeux de tous les #yarnaddicts !

12999524_10206979841798042_1944522512_o

Les bleus sont teints à l’indigo, les rouges à la cochenille et à la garance. Le jaude est de la gaude, les marrons/oranges au henné, les beiges aux galles de chêne, et les verts sont des sur-teintures de plusieurs bains. Je suis vraiment très admirative de son savoir-faire et des résultats obtenus.

Dès que j’aurais un peu de temps, je monterai le métier avec ces nouveaux fils. Je vous montrerai tout ça ! 

Keep in touch !

Publicités